Laeticia Hallyday : la villa de Marnes-la-Coquette vendue ?



Selon les informations de Closer, Laeticia Hallyday pourrait être sur le point de se libérer, une bonne fois pour toutes, de la maison de Marnes-la-Coquette, qu’elle partageait avec Johnny Hallyday.

Elle aurait effectivement reçu une promesse d’achat.

Depuis la mort Johnny Hallyday, en décembre 2017, sa veuve, Laeticia Hallyday, espère vendre au plus vite leur maison de Marnes-la-Coquette.

Et pour cause, le fisc attend le remboursement d’une grosse partie de la dette du chanteur, estimée à 30 millions d’euros.

Mais sans l’argent de la vente de “Savannah”, la maman de Jade et Joy aura du mal à récolter la somme demandée.

Après avoir confié puis retiré le mandat de vente à la famille Kretz, le clan de la téléréalité L’Agence, elle aurait une nouvelle piste pour vendre la propriété de 1 031 mètres carrés dans laquelle le Taulier a rendu son dernier souffle.

Si elle vit avec ses filles et son compagnon, Jalil Lespert, à Los Angeles, depuis plusieurs années, Laeticia Hallyday se serait effectivement rendue au tribunal de Paris, lundi 13 mars, en possession d’une promesse d’achat, selon les informations de Closer.

La veuve du rockeur serait donc (enfin) sur le point de se délester de cette maison de Marnes-la-Coquette, estimée à un peu plus de 10 millions d’euros.

Une vente qui tomberait à pic puisque, comme l’indiquent nos confrères, le fisc, qui attendait initialement le remboursement de la dette de Johnny Hallyday à la mi-mars, a accepté de reporter l’échéance  pour la seconde fois  au 15 mai 2023.

Depuis de longs mois, “Savannah” représente une réelle épine dans le pied de Laeticia Hallyday.

En effet, la demeure est au cœur des problèmes qu’elle rencontre avec les impôts français. Faute d’acheteur, le pavillon pourrait être saisi par la justice française.

“Si elle ne rend pas l’argent, ils finiront par saisir ses biens et les mettre aux enchères”, analysait un avocat fiscaliste dans les colonnes de Public, en octobre 2022.

Acter la vente de la villa de Marnes-la-Coquette, achetée par le chanteur en 1999 pour 4,9 millions d’euros, serait le seul moyen pour

Laeticia Hallyday de venir à bout des dettes de son époux disparu.

Pour allécher les clients, ses meubles et sa décoration sont restés à leur place.

Nous rapporte gala . 



رابط المصدر

التعليقات مغلقة.